Brésil – Mexique

C’est un duel passionné et passionnant qui nous attend, entre deux nations où le football est le sport national et où la ferveur des supporters est extrême.

Le Brésil, cinq fois champions du monde, affronte des mexicains qui veulent stopper la malédiction des 8ème de finale, eux qui ont perdu à ce stade lors des six dernières Coupe du monde.

Le Brésil monte en puissance dans cette compétition, à l’image de sa star (ou diva ?) Neymar. Le jeu devient de plus en plus fluide, et les attaquants brésiliens se montrent de plus en plus efficaces, même si cela n’est pas encore parfait.

Le dernier match de poule a globalement été maîtrisé, et le Brésil, logiquement favori, voudra continuer sur cette lancée. Le bémol est que Douglas Costa et Marcelo sont blessés, mais Willian ainsi que Filipe Luis sont des joueurs de classe internationale et seront là pour faire le job.

Luis est certes moins offensif que Marcelo mais il est à mon avis plus efficace défensivement, donc pas de soucis à ce niveau-là. Même s’il n’a toujours trouvé le chemin des filets, je trouve Gabriel Jesus très utile de par sa protection du ballon et sa puissance physique. Il aura encore un rôle clé aujourd’hui.

En face, le Mexique ne voudra pas se faire marcher dessus et tentera le plus longtemps possible de stopper les assauts brésiliens. Après un début de mondial parfait, les mexicains sont redescendus sur terre face à la Suède, avec cette large défaite 3-0. Ils n’ont pas été rigoureux défensivement et ont manqué beaucoup d’efficacité en attaque, contrairement aux deux premiers matchs.

Ce match fut une faute de parcours, et on connait bien le potentiel du Mexique.

Les joueurs devant sont talentueux et peuvent pour moi beaucoup inquiéter la défense brésilienne. Je pense que les mexicains auront des temps forts qu’ils devront concrétiser par un ou plusieurs buts. Pour cela, il faudra retrouver de l’efficacité, car ils n’auront pas une multitude d’occasions.

On a eu beaucoup de surprises encore hier. Pourquoi pas encore une aujourd’hui ? Il me semble trop risqué de parier sur le Brésil en sec, et la côte du DNB est ridicule.

Je récidive comme hier avec un HNB car c’est un pari qui propose une belle côte alors que le risque de perdre est extrêmement faible.

➡️ Match nul, remboursé si victoire du Brésil @ 1.52 (1% de la bankroll football)