Publié par

L’Arnaque de l’Affiliation

Cet article a pour but de dénoncer une pratique que nous pensions irréelle et beaucoup trop immorale pour être fondée et exister véritablement.

Aujourd’hui, à notre grande surprise, c’est une réalité dans l’environnement des paris sportifs.

Maintenant que nous commençons à avoir une communauté assez large, nous avons eu l’idée de nous rapprocher des sites de paris français pour mettre en place des partenariats qu’ils appellent « affiliations ».

Le but de notre démarche était de permettre à tous les gens pour qui le coût de l’abonnement à notre premium est trop élevé d’avoir accès à nos services sans avoir à payer un seul euro.

Nous pensions que le but de l’affiliation était d’avoir une sorte de contrat de parrainage plus développé que le système basic dont tout le monde à accès. C’est-à-dire que nous pensions qu’en l’échange de nos filleuls qui s’inscrivent via notre lien, nous allions obtenir une somme d’argent en contrepartie de chaque nouvelle inscription.

Au final nous avons découvert que le système d’affiliation est bien différent !

En effet, les bookmakers proposent aux « pronostiqueurs » influenceurs de toucher jusqu’à 40% des pertes de leurs filleuls.

Pour résumer, si vous vous inscrivez avec le lien d’affiliation d’un « tipster », la loi est simple : plus vous perdrez de l’argent, plus ce tipster touchera des commissions sur vos pertes.

Extrêmement perverse, cette pratique incite les pronostiqueurs à volontairement faire perdre leur communauté.

En plus d’être immorale cette technique fait perdre des milliers d’euros chaque jour aux joueurs naïfs qui suivent les yeux fermés certains « pronostiqueurs » peu scrupuleux.

Quand on pourrait croire que la sournoiserie s’arrête là, elle va malheureusement bien plus loin…

Dans le cas où le pronostiqueur fait gagner de l’argent à ses affiliés en donnant de bon pronostiques, le site de paris nous réclame de l’argent….

C’est ainsi que Blackbet s’est retrouvé avec un solde d’affiliation négatif de plusieurs miliers d’euros.

Tout ça car nous avons donné de bons pronostiques à nos membres.

Cette mauvaise expérience vous permettra j’espère de vous méfier de certains « pronostiqueurs » … Vous ne trouvez pas bizarre que K.James (le pronostiqueur français le plus influent) a un pourcentage de réussite d’une faiblesse tellement poussée à l’extrême que cela semble presque fait exprès. Vous trouverez sur internet beaucoup de personnes se plaignant de son faible rendement. Mais le bonhomme est loin d’être stupide, car il a été un des premiers pronostiqueurs sur les réseaux sociaux et bénéficie maintenant d’une grande visibilité. Il ne vit aujourd’hui seulement des revenus qu’il bénéficie de ses différentes affiliations.

Chacun de ses posts sur les réseaux sociaux est accompagné d’un lien qui vous promet un bonus si vous vous inscrivez par affiliation….

Si vous apercevez un pronostiqueur sur les réseaux sociaux qui fait beaucoup apparaître ce genre de pratiques, soyez sûrs, si vous voulez le suivre, qu’il ait un bilan vérifiable et qu’il n’ait pas mauvaise réputation.

Étant opposé à notre vision des paris et notre ligne de conduite, nous avons rompu tout lien d’affiliation avec les bookmakers.

Néanmoins, nous avons laissé nos liens de parrainage, vous pouvez donc toujours bénéficier du premium en vous inscrivant sur les bookmakers via ces liens.

Blackbet compte s’opposer au réglement de quelconques sommes d’argent que nous réclamerons les bookmakers concernant notre solde négatif d’affiliation.

Convaincus du bien-fondé de notre raisonnement, de l’aspect immorales de cette pratique et ayant confiance en nos institutions juridiques, Blackbet est prêt à ne pas lâcher un seul centime aux bookmakers et de porter l’affaire en justice si besoin.

Propriété intellectuelle et droits d’utilisation

Blackbet Pronos est propriétaire du contenu de cette application qu’il a mis en ligne.

Le contenu de ce site est protégé par la propriété littéraire, la convention de Berne et le code de la propriété intellectuelle, Livre I.

L’utilisation de ces articles exprime votre consentement sur les conditions d’utilisation. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ces articles par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.