La stratégie des paris long-terme, bien qu’elle soit connue et souvent rentable, est une stratégie que peu de parieurs mettent en place. Un pari long-terme est tout simplement un pari pour lequel le résultat n’arrivera que plusieurs semaines après l’avoir placé, voire plusieurs mois. Ce sera par exemple le fait de parier sur le vainqueur d’un championnat, sur le meilleur buteur d’une compétition… 

C’est une technique qui peut apporter un gros retour sur investissement car les côtes sont généralement mal ajustées. Pourquoi ? Parce que les bookmakers n’ont pas toujours toutes les informations à leur disposition, et qu’il peut se passer beaucoup de choses en quelques mois, surtout dans le sport. Il est donc parfois facile de trouver des values concernant les paris long-terme. 

Il y a des évènements qui se répètent tous les ans, comme la Juventus qui finit champion d’Italie ou Arsenal qui finit dans le top 6 de la Premier League. Et pourtant, les côtes sont parfois intéressantes à jouer car elles peuvent varier entre 1.30 et 2.

Une stratégie peu utilisée. Mais pourquoi ?

La majorité des parieurs cherchent la gratification immédiate. Ils veulent de l’argent rapidement. Loin d’eux est l’idée de “placer” de l’argent pendant plusieurs mois sur un pronostic pour peut-être ne jamais en revoir la couleur. Mais si vous analysez bien les choses, vous pouvez espérer avoir un rendement très intéressant avec les paris long-terme, car les risques sont minimes et la variance est très faible.

Vous pouvez miser sur la victoire de la Juventus à 1.40 sur un match. Même s’ils sont ultra-favoris, ils peuvent y avoir des faits de jeu sur 90min qui vont faire qu’ils ne vont pas gagner le match. En revanche, si vous prenez le pari que la Juventus gagne le championnat d’Italie à 1.40 en début de saison, la variance va être minime et la Juventus, qui a la meilleure équipe d’Italie, remportera le Scudetto grâce à une succession de performances collectives, même s’il pourra arriver que la Juve perde quelques matchs. 

Donc le gros avantage des paris long-terme est la faible variance. Mais cela suppose bien évidemment que vous preniez des paris raisonnés avec des risques faibles. Si vous prenez par exemple le pari que Barcelone gagne la Ligue des Champions côté à 6, la variance pourra en revanche vous jouer des tours car cette compétition se joue sur des détails, et plus particulièrement sur un dernier match : une finale.

Voilà le concept des paris long-terme. Mais est-ce que c’est une stratégie à jouer absolument ? Personnellement, je ne pense pas que ce soit une stratégie adaptée à tous les parieurs. Je pense qu’elle est plutôt réservée aux personnes qui ne veulent pas trop se “prendre la tête” dans les paris sportifs, qui n’ont pas forcément le temps d’analyser des matchs, de suivre l’actualité sportive, de suivre des tipsters, et qui veulent tout simplement placer leur argent quelque part pour avoir un meilleur rendement que leur livret A à 0.75%. 

C’est une stratégie qui également parfaitement aux gros investisseurs, qui ont généralement plusieurs milliers d’euros à investir. En revanche, si vous qui lisez ces lignes avez une petite bankroll, et par petite bankroll j’entends quelques centaines d’euros, voire un ou deux milliers d’euros, je vous déconseille d’utiliser la stratégie des paris long-terme.

Pourquoi ? Parce que vous risquerez de bloquer une trop grosse partie de votre bankroll et ce sera de l’argent en moins que vous pourrez investir dans vos paris court-terme.

Peut-être que les paris-long terme offre un bon retour sur investissement, il offre en revanche un faible retour sur capital dans la majorité des cas. Pourquoi ? Parce que la quantité de paris est limitée. Prenons un exemple : vous avez un capital de 1000€ à investir dans les paris sportifs, et vous décidez de les investir dans les paris long-terme. Vous placez donc 20 paris à 50€ sur toute une année, et votre retour sur investissement sera de 15% : cela veut dire que vous repartirez avec un capital de 1300€ à la fin de l’année.

Mais si je prends l’exemple d’un parieur qui aura le même capital, qui effectue des mises de 20€ mais qui effectuera un total de 500 paris sur une année avec un retour sur investissement de 8%, vous effectuez un bénéfice total de 800€. Donc pour les parieurs qui aiment l’analyse au quotidien, qui aiment regarder les matchs, rechercher des values tous les jours, je vous conseille vivement de jouer en paris court-terme. Pour ma part, je prends au maximum cinq paris long-terme par an, ce qui bloque environ 10% de mon capital dans les paris sportifs. Mais cela me laisse largement un capital suffisant pour investir dans les paris court-terme !

Et vous trouvez-vous qu’effectuer des paris long-terme est une bonne stratégie ? L’utilisez-vous ? N’hésitez pas à me partager votre avis !

Envi de progresser dans les paris sportifs ? N’hésitez pas à rejoindre une communauté de parieurs gagnants ! 

%d blogueurs aiment cette page :